Accueil‎ > ‎

Archives


Merci

 

Bonjour à toutes et à tous,

C’est la rentrée et nous souhaitons vous faire un résumé de la grande Saga qui nous a tenus en haleine tout l’été : « la Plateforme de compostage »

Le 13 juillet 2010 les riverains de Vurey nous alertaient qu’un projet de plateforme de compostage était prévu à proximité du groupe scolaire Nelson MANDELA et ils nous demandaient de les aider.
L’Association Les Grandes Terres Genas a pris en charge ce dossier et a contacté immédiatement le Maire, Daniel VALERO, qui n’était pas informé de l’ampleur du projet, notamment au niveau des boues de station d’épuration.
Nous avons également alerté Philippe MEUNIER, Député, et Jérôme STURLA, Conseiller Général du Rhône, qui nous ont apporté leur soutien. 

Dès le 15 juillet, l’Association adresse des courriers à l’Académie de Lyon, la Préfecture, la DREAL Rhône Alpes, la DRASS,  ….pour les alerter et leur faire part de notre inquiétude face à ce projet.
Plusieurs réunions de travail s’enchaînent entre l’Association et les riverains, mais aussi avec la Mairie. En parallèle nous avons demandé à notre Avocat, Maître MEUSY, du cabinet JAKUBOWICZ d’étudier le dossier et de vérifier sa conformité avec la loi.
Ce dernier a trouvé que l’activité prévue par la société était une activité industrielle non compatible avec une zone agricole et que le pont à bascule qui avait été installé était soumis au règle d’urbanisme et qu’un permis de construire était nécessaire.
Travaillant de concert avec l’avocat de la Mairie, cela a permis de stopper les travaux entamés par la société.

Le 22 juillet, notre Association a convié Monsieur le Maire et vous conviait, vous Genassiens et Genassiennes, à une réunion d’information sur ce dossier ; vous avez été plus de 600 personnes à répondre à notre invitation malgré les vacances.
Monsieur le Maire a répondu à notre invitation et a pris part activement au débat et s’est engagé à prendre en charge les frais de notre avocat et nous le remercions.

Nous avions demandé audience auprès de monsieur le Préfet et l’Association a été reçue le 29 juillet dernier. Nous avions convié Monsieur Le Maire qui s’est joint à nous.

Les bénévoles de notre Association ont été présents tout l’été sur le marché dominical et les sorties des magasins ; nos commerçants aussi se sont mobilisés en faisant signer des pétitions.

Nous avons recueilli 3221 signatures contre ce projet.

L’issue de ce dossier, nous vous l’avons annoncé le 31 août dernier, c’est l’ABANDON de ce projet par la société qui en était à l’initiative.

Vous avez été très nombreux à nous faire part de vos remerciements ; par mail, sur le Forum des Associations sur lequel nous étions présents, le 4 septembre dernier, et le dernier en date, ce courrier de Philippe MEUNIER.

C’est bien TOUS ENSEMBLE que nous y sommes parvenus.
A vous toutes et tous, MERCI.

Notre association va rester très vigilante sur ce projet et les projets futurs qui vont impacter la vie de notre commune. La force de notre Association est liée au nombre de ses adhérents alors continuez à nous soutenir et à adhérer afin de préserver notre cadre de vie.

« Genas Ville Nature, j’y tiens ».

Merci pour votre soutien,
Très bonne rentrée à toutes et à tous
Les Grandes Terres Genas
Mondher BRAHIM, Président
Rose-Marie RODRIGUES, Secrétaire


PS : si vous n’avez pas reçu nos informations sur votre boite mail, merci de nous adresser un mail sur lesgrandesterresgenas@gmail.com.


Notre association est née en 2005 de notre volonté de faire entendre la voix des riverains du quartier des Grandes Terres à la Mairie et aux pouvoirs publics dans le cadre de la construction des logements sociaux situés près du « rond point du Jardin de l’Epine ». 

Nous nous sommes opposés à la construction d’un nombre trop important de logements  pour que la qualité de vie de notre quartier soit préservée.

Le projet initial faisait en effet état de 52 logements et après plusieurs réunions avec la Mairie, les pouvoirs publics et les architectes, un consensus a été validé pour la construction de 36 logements dans le respect du bien être de chacun.

Depuis, nous avons continué à être les portes paroles de nos concitoyens auprès des pouvoirs publics ; nos actions nous ont mené à nous opposer au projet de construction de l’OL Land à Décines et à organiser une réunion publique d’information. 

Aujourd’hui, nos concitoyens du quartier de Vurey nous ont contacté pour prendre en charge le dossier de la station de compostage prévue dans ce quartier ; ce projet ne doit pas être construit à cet endroit car trop proche des habitations, de l’école Nelson MANDELA, de la crèche et des installations sportives municipales. Sans parler des nuisances, des atteintes à la santé et de la pollution que cela pourra engendrer.

Notre volonté est de défendre le cadre de vie de tous les Genassiens et de préserver notre ville nature.

Nous sommes à votre écoute, alors rejoignez-nous, plus nous serons nombreux plus nous ferons entendre notre voix.